Venez nous rencontrer au salon fluvial de St Jean-de-Losne, les 29 et 30 avril. Notre stand se trouve à coté de Blanquart Yachting, Quai du Canal de Bourgogne.


 

Ma décision est prise je change de cap, de la voile je passe au moteur, de la mer aux canaux, et pour ça la vedette hollandaise me parait être la plus adaptée à mon programme et puis je ne perds pas non plus la possibilité de revenir sur les bords des côtes de la méditerranée.

La première des réactions c’est les sites spécialisés, il y a du monde ! Comment m’y prendre ?, je ne maîtrise pas la langue, le système de commercialisation n’est pas le nôtre, les douanes ?, la réglementation?, le paiement sécurisé ?, l’expertise ?, etc, etc….

Je ne suis pas à l’aise, mon métier m’a obligé à être rigoureux, donc il me faut un intermédiaire ?, qui prendre ??, là encore mon expérience des relations humaines va jouer, le premier coup de fil à FRITJOF va me conforter dans mon choix, au lieu de me flatter sur le bien fondé de prendre la décision de collaborer avec lui, ça a été plutôt une discussion de bienveillance où il m’a fait prendre conscience du parcours indispensable que l’on devait faire ensemble et que le choix final ce serait moi qui le ferais, ça m’a plu !

Chacun de son côté, nous rassemblons une cinquantaine de bateaux, FRITJOF se renseigne, on élimine, on remplace, on recommence, enfin nous sélectionnons douze bateaux, une date est fixée pour les visiter, je prends mon billet, et là ça devient agréable !, FRITJOF maîtrise, connaît son pays d’origine il s’est occupé de la voiture de location, de l’hôtel, des chambres d’hôtes, des rendez-vous avec les courtiers, les clients, les agences, du parcours, c’est huilé, ça roule, nous visitons les douze bateaux….. je repart la tête pleine, mais surtout rassuré,

Le troisième épisode c’est l’échange pour trier dans les douze vedette les trois unités qui me paraissent être les mieux et les plus adaptées à mon futur programme…….c’est fait, nous voilà repartis, là encore FRITJOF a pris rendez-vous avec les courtiers et les chantiers susceptible de faire les transformations que je veux pour loger ma famille de parents et de petit enfants……la encore comment faire seul, lui il représente un potentiel de travail, donc les chantiers le respectent et le prennent au sérieux.

Au retour le choix est fait ce sera CABANÀ un Knight Craft Kotter 1220, …maintenant FRITJOF reprend la main, il négocie le prix, rédige le contrat d’achat-vente prend contact avec un notaire pour rédiger les documents qui vont consigner l’argent jusqu’à l’expertise que FRITJOF a pris soin de contacter,….l’affaire est faite, …ce n’est pas fini j’ai besoin d’aide pour la langue pour certain documents, pour les relations avec le chantier…..

Voilà déjà une belle aventure, et surtout une période ou tout, aurait pu être une galère, et je dois remercier FRITJOF pour avoir rendu mon achat tout simple, c’est banal de le dire, mais je crois que le mot simple va aussi à ce Hollandais de DIJON, merci

Claude Ribière à Valence

 

Informations

Fritjof TJEBBES
consultant en acquisition de bateaux